FRANCE LAKERS


 
ConnexionAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oztrak
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1063
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Dim 31 Mai - 21:10

Road to the Finals


Kobe et Melo auront fait de gros games mais avantage aux Lakers, mieux entouré. Le respect était malgré tout très présent pour les deux potes hors du parquet.

Les Lakers se qualifient en 6 matchs pour les Finales NBA, les secondes consécutives. Avec un Kobe Jordanesque, et ses lieutenants qui ont bien tenu leur statut, le suspense fût rare.


En ce début de match, les Lakers font bien tourner la balle afin de trouver un shoot ouvert et ce, malgré une défense bien en place des Nuggets. Résultat, les Lakers passent un 5-0 de suite, notamment avec un bon Gasol qui reçoit beaucoup de balle et attire les prises à deux, ce qui permet de créer un décalage à l’opposé. De l’autre côté du terrain, on peut voir les locaux rater beaucoup de shoots ouverts ce qui les empêche de recoller au score. La défense des pourpres et ors se concentrent bien sur Billups qui n’arrivent à rien et ses coéquipiers sont donc privés de sa créativité qui fait souvent la différence. Cela va également engendrer des pertes de balle mais les Lakers ne vont pas assez en profiter, pour ainsi dire pas du tout. Après avoir marqué leurs premiers points, la bande à Melo va se déconcentrer en défense et voir Ariza prendre un shoot libre from downtown n’étonne plus personne. Mais il faut croire que les équipes se sont passé le mot puisque c’est la même chose pour les Lakers. Même si Gasol assure une présence inside, les pénétrations sont beaucoup trop faciles pour les Nuggets, à la grande joie de leurs intérieurs qui assurent le boulot. Les échanges se sont alors équilibrés et l’écart n’est que deux points à la moitié du quart-temps puisque les visiteurs mènent de 2 points ; 9-7. Le match, jusqu’alors concentré sur la défense, va voir les offensives prendre le dessus. Les Lakers vont trouver leur plaisir en périphérie, avec une très bonne circulation de bale et grâce à un Gasol qui crée toujours des espaces grâce aux prises à deux qu’il reçoit. Kobe également trouve souvent une solution, que ce soit une passe ou un shoot mais le leader des Lakers fait bonne utilisation des balles qui terminent dans ses mains. Enfin, dernier artisan de la prise de pouvoir offensive des Lakers, Trevor Ariza. Que ce soit à trois point ou en pénétration, le numéro 3 des pourpres et ors est en réussite dans tout les secteurs. Côté Nuggets, on répond bien à distance, notamment via Smith qui fait une très bonne entame de match mais aussi avec Billups. Et si le bencher est en forme, c’est loin d’être le cas de son leader, Anthony. Melo rate à peu près tout ce qu’il tente en attaque, que ce soit ses shoots ou ses pénétrations. Et malgré la présence défensive d’Andersen dans les dernières minutes du quart-temps, ce sont bien les Lakers qui finissent les douze premières minutes avec un avantage : 25 – 20 en faveur des visiteurs.

En ce début de second quart-temps, Melo va élever son niveau de jeu afin d’apporter un poids offensif supplémentaire à son équipe, bien aidé par une défense des Lakers trop laxiste, qui laissent leurs opposants rentrés dans la raquette avec une trop grande facilité. Mais le grand artiste en attaque pour les hommes en bleu, c’est bien JR Smith. Le jeune Nugget nous fait apprécier toute ses armes offensives. Shoot, moves inside, pénétration tout y passe. Pour les Lakers, l’attaque se résume, en grande partie à Pau Gasol. L’espagnol reçoit énormément de balle inside et décide ensuite, selon la situation défensive, de jouer son post up ou de ressortir pour que la balle circule en périphérie et finisse par un shoot ouvert lointain, avec plus ou moins de réussite puisque après un peu plus de 3 minutes, les Nuggets sont revenu à un petit point, forçant Jackson à prendre un temps-mort. Kobe revient alors au jeu et l’attaque des Lakers va alors se concentrer énormément sur lui, stéréotypant leur jeu offensif. Malgré tout, le numéro 24 fait bien participer ses coéquipiers quand la balle lui arrive et il délivre les assists avec aisance. Mais l’arrêt de jeu demandé par les Lakers a surtout pour conséquence de voir les deux équipes éprouver du mal dans leurs shoots, même ouverts. Les Nuggets connaissent d’ailleurs de plus gros problèmes que les Lakers à ce niveau là puisque durant près de 5 minutes, aucun point ne sera inscrit pour la bande à Melo, qui force trop à distance au lieu d’aller chercher des paniers faciles ou des fautes inside. Cela a permis aux Lakers de creusé un petit écart puisque d’un trois point, son troisième de la soirée, Ariza donne 7 points d’avance aux siens à deux minutes du repos. Mais ce n’est pas fini. Kobe, qui venait d’enfiller 4 points avant ce panier de son coéquipier, va scorer à nouveau 4 points consécutifs, bien aidé par une défense adversaire au abonnée absente, avant que Gasol ne claque un dunk. Et pour finir les 24 premières minutes en beauté, le numéro twenty-four claque un trois points à 3 secondes du buzzer avant de s’arracher pour aller contrer son pote Melo qui croyait pouvoir conclure la mi-temps sur un lay up facile. Avec 11 points – et l’assist pour le 3 trois d’Ariza – dans les trois dernières minutes, Kobe vient de donner une avance des plus confortables puisque les Lakers rentrent aux vestiaires avec le score de 53 – 40 en leur faveur.



La deuxième mi-temps reprend bien offensivement pour les Nuggets, avec un bon jeu inside mais a défense est simplement catastrophique. Voulant se focaliser sur Kobe même lorsque celui-ci n’est pas dangereux, ils en oublient que les autres ont également du talent offensif. Et lorsque la défense est bien en place, c’est à nouveau Gasol qui fait la différence de par sa vision mais maintenant surtout par ses moves. L’espagnol va commencer à alimenter le marquoir, chose qu’il faisait trop peu en première mi-temps, apportant plus avec ses passes. Et même si Melo attaque bien l’anneau en ce début de quart-temps, les Nuggets forcent trop à distance alors que rien ne rentre. Billups quant à lui, malgré de bonnes entrées dans la raquette ( encore et toujours ), ne trouvent pas toujours de solution et est vraiment hors-tempo. Mais son équipe trouve pas mal de lancer-francs, qu’ils marqueront pour la plupart et ce qui va leur permettre de ne pas voir l’écart augmenter, malgré que cela serait mérité pour les hommes de Jackson. Il faut dire que la défense des locaux s’est pas mal resserrée et les Lakers, bien qu’ils continuent à scorer pas mal, doivent attendre leurs fins de possession pour trouver un shoot libre car si pendant 20 secondes, la défense des Nuggets est proche de l’excellence, ils ne parviennent que trop rarement à se concentrer une possession entière et voir Walton seul dans le corner au bout de 22 secondes n’étonne plus grand monde. Et Kobe va alors tenter, à tord certainement, de jouer plus vite. S’il se crée bien son espace de shoot, ceux-ci ne rentrent pas énormément. Il va leur faire deux - trois fois avant de se remettre au service de l’équipe et cela fonctionne tout de suite mieux. Pourtant, alors qu’il reste 4 minutes dans ce troisième quart-temps, les Nuggets tiennent bons grâce à leur jeu rapide et le score est de 73 – 59 pour les visiteurs. Kobe va alors jouer pas mal d’isolation, avec pas mal de réussite même si certains s’arrachent les cheveux à le voir garder la balle pendant 17 secondes sans aucune création. Et lorsque que les shoots sont ratés, Odom se montre bien présent sous les anneaux pour récupérer le rebond et apporter une très grosse combativité. De l’autre côté, Smith apporte encore pas mal et Billups redevient le passeur attiré de l’équipe. Encore une fois, ce sont de petits passages qui permettent aux Nuggets de garder le contact mais jamais de se rapprocher. Vujacic ira conclure le quart-temps avec 4 lancer-francs convertit dans les 30 dernières secondes et les Lakers vont démarrer le dernier quart-temps avec une avance assez confortable de 16 points : 83 – 67.

En ce début de dernier quart-temps, les Lakers vont encore chercher énormément Gasol. Il fait beaucoup de mal grâce à ses moves et aux prises à deux qu’il attire. Mais au niveau du scoring, c’est le banc qui apporte. Odom commence avec 5 points consécutifs avant que Walton ne vienne taper un dunk dans une raquette vide des Nuggets. Mais défensivement, les Lakers ne sont pas au top. Sans d’aides défensives inside, Néné va le faire regretter à ses adversaires avec 4 points consécutifs mais Billups, qui fait une bien meilleure deuxième période, est à nouveau le chef d’orchestre avec de belles passes qui facilitent la tâche de ses coéquipiers. Après 3 minutes de jeu équilibré, deux joueurs de chaque équipe vont se démarquer des autres. Gasol et Bryant côté Lakers pour Smith et Anthony côté Nuggets. Les deux locaux, avec leurs shoots lointains, se rapprochent plusieurs fois, revenant près de la barre des 10 points mais Kobe est là pour rappeler qu’il est bien le leader de la team. 7 points consécutifs et les Nuggets sont déjà repoussés à plus de 20 points. Les Nuggets, malgré une bonne circulation de balle, ne parviennent pas à recoller car certains joueurs forcent trop, surtout à distance. Il faut dire que de laisser Gasol seul à distance n’est peut-être pas la bonne solution lorsqu’on court après le score. L’espagnol va donc se faire plaisir dans les shoots à 4-5 mètres et lorsque les duos ont fini leur show, le match est déjà plié puisque le score est de 103 – 85 à 5 minutes de la fin, d’autant plus que les Lakers sont souvent envoyés sur la ligne et qu’ils n’en n’ont pas encore raté un seul depuis le début du match. Les locaux vont alors tenter un dernier ruch, mais leurs shoots rapides, ce qui implique un manque de construction, n’est certainement pas la bonne solution au vu de leur réussite offensive. Le match va alors perdre toute intensité et c’est en roue libre que les Lakers finissent le match et, par la même occasion, la série. Kobe, à sa sortie, va se faire féliciter par tout ses coéquipiers et va se voir recevoir une standing-ovation. Celle-ci a certainement eu une saveur spéciale pour lui quand on sait comment il est détesté dans le Colorado. Mais elle était méritée puisque si les Lakers s’imposent sur le score de 119 – 92, c’est en grande partie grâce à lui qui aura jouer un match proche de la perfection.



Enfaite, ce sont presque tout les Lakers qui ont su élever leur niveau pour éviter un Game 7. Et je serais tenté de dire enfin ! Parce que si Kobe et Gasol ont assuré le boulot durant toute la série, rare fût les autres joueurs constants. En s’imposant de la sorte dans le Colorado, les Lakers envoient surtout un message fort à leurs prochains adversaires, les Orlando Magic ( connu au moment où j’écris cet article mais pas encore lorsque les Lakers s’imposent ). Et pour conclure en beauté, je pense que les Nuggets méritent des félicitations. Okay, ils n’ont pas été exempts de tout reproches et certains de leurs joueurs se sont troués ( Billups surtout ) mais ils ont montré plus que ce qu’on l’ont pouvait attendre face à des Lakers qui étaient favoris. Il serait bête d’oublier les deux interceptions d’Ariza dans les fins de match, sans quoi le résultat de la série pourrait être tout autre…

Résumé du match



Les moments forts de la série


Kobe: "Denver est une super équipe, très forte dans toutes les positions. Fort à l'intérieur. Fort en périmètre. Ils nous ont causé de gros problèmes. Et à cause de cela, nous avons élevé notre niveau comme une unité. Et si nous n'avions pas fait cela, nous serions rentrés à la maison plus vite que prévue."

Derek: "L'année dernière, nous n'avions pas été poussés et bousculés comme nous l'avons été contre Houston et ici contre Denver. Au moins théoriquement, nous sommes mieux préparés cette année pour jouer contre des équipes qui sont physiques et extrêmement athlétique."

Liens de téléchargement


megaupload.com A3O2ZMTY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lakers.unblog.fr
KBryant
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 24
Joueur préféré : Magic Johnson and Kobe Bryant
Fan des Lakers depuis : NBA FINALS 2000
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Lun 1 Juin - 12:30

C'etait un gros match de l'equipe!!Tout a ete resume et de voir les autre joueurs tenir enfin leur statut comme Odom fait bien plaisir a l'approche de la FINALS!!!
Denver a propose un tres bon jeu tout au long de la serie et comme l'adit Derek,cette année ils sont plus preparés car ils ont été poussés dans leur retranchement comme face a Houston et c'est de tres bonne augure meme si le plus dur reste evidemment a faire!! lakers flag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antooine
Magic Johnson
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 24
Joueur préféré : Now : Kobe, Kobe & Kobe Bryant !!! Pau Gasol, D-Fish, RonRon, Candy Man
Legend : Jordan, Jerry West and Bill Russel:)
Fan des Lakers depuis : Finals03, javais 9 ans! :D
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Lun 1 Juin - 14:28

énorme match !! content de lavoir vu celui la!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KB24 mvp
Magic Johnson
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 26
Joueur préféré : Magic, Kobe and Gasol!!
Fan des Lakers depuis : Toujours !! Fan des Lakers et fier de l'être ;)
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Lun 1 Juin - 18:41

Excellent match en effet avec une grosse précision au tirs, une très bonne défense et un jeu collectif bien huilé.
Bref, un match que l'on aimerai voir contre le Magic avec des joueurs qui, comme tu l'as dit, ont enfin pris leurs responsabilités à ce moment important de la série rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaugrana
Magic Johnson
avatar

Nombre de messages : 545
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Mar 2 Juin - 20:02

rock rock

J'ai vu seulement des bouts du match à Marseille mais grosse win à la clé apparemment. Assez soulagé de se débarrasser de ces Nuggets.

La plupart de l'équipe a fait du gros boulot donc ça devient dur pour Denver. Et Kenyon qui déclare que les Nuggets sont quand même meilleurs que LA lol worthy

Maintenant, le stress augmente puissance 1000 : :D: : Je risque d'être insupportable dans les jours qui viennent lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony T
Jack Nicholson
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 41
Joueur préféré : Magic Jonhson
Shaquille O'Neal
Kobe Kobe Kobeeeee
Fan des Lakers depuis : Milieu des 80's
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Mer 3 Juin - 11:05

Perso, j'ai passé 10 jours immergé en pleine nature, au milieu des moustiques, et j'ai pensé à cette série à longueur de temps... J'ai vraiment eu peur, mais après avoir vu le dernier match en rentrant, je me suis dit que j'ai flippé pour pas grand chose... Le plus dure reste à venir !!! Moi aussi je deviens intenable pendant cette période...
Ce qui m'emmerde le plus avec le fait que l'on soit opposé aux Magics, c'est que les commentaires de G.Eddy vont me casser les roupettes toute la série, parce que déjà qu'il est anti Lakers, ben là en plus, c'est contre son équipe préférée... badmood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliancepeche.net
oztrak
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1063
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   Mer 3 Juin - 11:09

Te plaint pas, moi ça sera en streaming, avec une qualité de m**de... grrr Et des commentaires en anglais que je ne comprends pas énormément... Mais bon, Finals baby ! rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lakers.unblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92   

Revenir en haut Aller en bas
 
( WCF Game 6 ) 29.05.09 Lakers 119 @ Nuggets 92
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALL STAR GAME 2009
» FINALE DES PO GAME 2 : CHARLEROI - BELGACOM LIEGE BASKET
» All Star Game
» Shimano GAME AR-C SPINNING
» SORRY GOOD GAME !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRANCE LAKERS :: El Segundo :: Archives :: Saison 2008/2009 :: Matchs-
Sauter vers: